SORTONS DU TUNNEL !

Compteur Linky, lettre ouverte à ma Députée

Le changement de son compteur entraîne des pannes à répétitions

A Madame Frédérique LARDET députée de la 2ème circonscription de Haute-Savoie
Madame la députée, j’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir intervenir en séance publique auprès du gouvernement afin qu’il soit mis un terme à une pratique contestable concernant l’installation du compteur dit « intelligent » Linky par les sous-traitants d’ENEDIS.
L’article ci-joint paru dans le Dauphiné libéré du 28 février 2018 m’a profondément ému et je tiens à témoigner à notre compatriote (95 ans) ma compassion et ma solidarité, à la société ENEDIS ma plus vive réprobation.
A ce propos prétendre qu’en cas d’accident c’est l’installation de l’usager qui est en cause alors qu’elle fonctionnait parfaitement bien juste AVANT l’installation du compteur Linky est un mensonge éhonté.
Voilà la démonstration par l’exemple de ce qu’est capable de faire aux plus faibles une société toute puissance sans contrôle de l’Etat. A l’abus de faiblesse, à l’incompétence, s’ajoute la bêtise le manque de compassion et le mensonge. On retrouve tout ce qui est dénoncé depuis des mois sans succès dans l’indifférence générale et dans un silence assourdissant des autorités censées protéger les citoyens.
J’en appelle au propriétaire en droit des compteurs, à savoir la communauté de communes du Grand Annecy pour qu’il agisse auprès d’ENEDIS afin que de tels faits ne se reproduisent. Plus d’installation forcée, renoncez à installer le compteur Linky dans une installation électrique ancienne.
Je voudrais enfin attirer votre attention sur le fait qu’il n’y aucune nécessité à remplacer les compteurs actuels, ils fonctionnent parfaitement, électromécaniques, ils tournent comme une horloge, basculent parfaitement aux tarifs de nuit, sont insensibles à l’orage, ce qui est loin d’être le cas du compteur Linky génétiquement fragile (électronique en environnement de courant forts).
Contrairement à la publicité mensongère d’ENEDIS le compteur Linky n’est pas gratuit, il sera facturé ultérieurement 130 euros ! Contrairement à ce que prêtent ENEDIS il n’y a aucune obligation à installer ce compteur et il ne s’agit pas non plus d’une directive européenne mais seulement d’une recommandation. D’ailleurs de nombreux pays européens ont renoncé à mettre en œuvre ce fameux compteur dit « intelligent » entre autres la Belgique et l’Allemagne surtout pour des questions juridiques, financières, de sécurité et de fiabilité.
C’est aussi l’avis de la Cour des Comptes : Le déploiement massif du compteur électrique Linky représente une bonne affaire pour Enedis (5,7 milliards d’euros), et les consommateurs en sont les grands perdants. Voilà en résumé le rapport très critique de la Cour des comptes sur le compteur Linky.
Ci-joint courrier de la Commission Européenne concernant le système de compteurs intelligents Linky et le rapport public annuel de février 2018 de la Cour des Comptes.


Je sais, Chère Députée, que je peux, comme tous les électeurs de notre circonscription, compter sur vous.
Mes très sincères et amicales salutations

Claude Mauriange, Conseiller Municipal de SEVRIER le 2 mars 2018


Copie à Monsieur Jean-Paul AMOUDRY, Président du SYANE (Syndicat des Energies et de l’Aménagement numérique de la Haute Savoie), Monsieur Jean-Luc RIGAUT, Président du Grand Annecy, Monsieur Jacques REY, Maire de SEVRIER

Le nouveau Tunnel sous le Semnoz ; un désastre annoncé.

Il faut le répéter encore et encore, il ne s’agit pas d’être systématiquement contre ce projet : si ce projet pouvait apporter ne serait-ce qu’un début de solution il faudrait le faire, malheureusement c’est loin d’être le cas, il n’y aucune raison objective pour accepter ce projet nuisible à la santé publique, à l’environnement, à la sécurité, à la mobilité, au contournement d’Annecy et aux finances publiques. Il est difficile de comprendre les raisons de cet entêtement à vouloir réaliser un nouveau tunnel sous le Semnoz, il y a-t-il une raison secrète ou inavouable ?  Renoncez à ce funeste projet : Il y a plus de noblesse à renoncer à une folie que de persévérer dans l’erreur. 

Faire ou laisser croire aux automobilistes coincés dans les embouteillages bi quotidiens de la RD1508 que le tunnel sous le Semnoz serait la solution des problèmes de circulation est une mystification. Certains prétendent même que c’est la seule solution et qu’il n’est pas nécessaire d’essayer autre chose !


Il est pourtant facile de comprendre, particulièrement en saison de ski, que les touristes suisses, allemands ou italiens seront, à partir de l’A41, automatiquement guidés vers Albertville via le tunnel sous le Semnoz, ce qui engendrera un supplément de circulation de plusieurs milliers véhicules par jour, c’est l’effet GPS. Preuve pas l'exemple : Trop de bouchons sous le tunnel de Fourvière ? La faute aux GPS ! Si les automobilistes sont victimes des encombrements sur l’A6 au niveau du tunnel sous Fourvière, c’est à cause des GPS. Selon le Progrès, cet axe qui passe par le centre-ville de Lyon, est systématiquement indiqué par les appareils des automobilistes. Il s’agit en effet du trajet le court en termes de kilomètre.
Ø  Ce projet détériore, si cela était encore possible, la situation par une augmentation du trafic routier de 43 à 48% chiffres démontré par toutes les études indépendantes.

Lire la suite et télécharger le document

En route pour 2018,

Meilleurs vœux, bonne année et bonne santé, c’est vraiment trop banal, j’ai plutôt envie de crier contre la bêtise, l’injustice ou la maladie.


L’an passé, je pensais que 2017 serait l’Annus horribilis, hélas 2018 risque de battre tous les records de l’absurdité si nous persistons à vouloir dépenser des sommes extravagantes pour des projets pharaoniques inefficaces et inutiles.
Pensons à nos enfants et nos petits-enfants, arrêtons de financer de "Grands Projets Inutiles et Imposés", ce sont des milliards d’euros dépensés pour dégrader encore plus la situation économique et l’environnement.


Nous devons réfléchir avec les associations d’usagers sur la pertinence du projet du nouveau Tunnel sous le Semnoz (Haute-Savoie), qui n’est ni LA SOLUTION ni LA PRIORITÉ. Cette folie qui va coûter au final plus de 500 millions d’euros. Pour cette somme nous pourrions construire un Lycée, une piscine olympique couverte, une patinoire et pourquoi pas un hôpital au sud du Lac d’Annecy afin de limiter les déplacements vers Annecy.


Il resterait suffisamment d’argent pour construire un système de transport moderne comme le tram de Besançon à moins de 15 millions / Km.

PRT (Transport Personnel Rapide) 

Et pourquoi par un PRT (Transport Personnel Rapide) automatique, modulaire, performant, économique, non polluant et indépendant des voies existantes, qui pourrait desservir l’ensemble de la population autour du lac d’Annecy. Un système de transport qui s’intègre au paysage du lac d’Annecy pour devenir un atout touristique et un symbole de modernité. Pratiquement sans emprise au sol, qui demande peu de travaux, donc pas de manque à gagner pendant les travaux pour les commerçants. Enfin un système transport remarquable par sa régularité, sa rapidité, son cadencement élevé, son amplitude horaire importante et son confort propre à séduire la plupart des automobilistes (à condition d’être un préalable).

Alors oublions les solutions du siècle dernier et choisissons des solutions d’avenir !

Claude Mauriange
Conseiller Municipal de SEVRIER
31 décembre 2017