à propos

de Citoyen-Démocrate

Créé le 1er mars 2010, Citoyen démocrate est un site d'information et de proposition, il ne dépend d'aucune instance, ni d'aucun moyen externe. Il s'adresse au Citoyen en Résistance contre l'Arbitraire la Bureaucratie et l'Etatisme (CRABE). La démarche du crabe est caractéristique, il se déplace sur le côté aussi bien de droite que de gauche, bien qu'intéressant, son mode de progression est beaucoup moins remarquable que sa résistance ; il est capable de survivre dans un environnement hostile.

C'est un peu l'image du citoyen dans une démocratie formelle ; théoriquement la loi lui est favorable, mais pratiquement les applications de celle-ci lui sont hostiles et comme le crabe il doit résister pour reconquérir et conserver sa liberté.

Le but du "CRABE" est de faire prendre conscience à nos concitoyens du danger que représente pour l'exercice de nos libertés et la survie de la démocratie l'emprise croissante de l'Etat et de ses privilèges dans tous les domaines de la vie.

D'en dénoncer les abus de pouvoir, de concourir à la modification des lois, décrets, arrêtés et règlements d'administration non conforme au droit, de promouvoir l'initiative populaire pour la réforme de la constitution.

Réforme de la Constitution : Les institutions de la République doivent être révisées, elles confient à l'exécutif un pouvoir exorbitant, les décrets et circulaires d'application affaiblissent les lois votées par le parlement, l'administration est trop souvent dispensée de respecter la règle du droit.

Il est grand temps que les citoyens français prennent conscience de leur faiblesse et mettent enfin leurs représentants au pied du mur.

Le reproche ne doit pas être fait aux fonctionnaires, mais aux hommes politiques, ils doivent exercer le pouvoir et ne pas le laisser exercer par les grands commis de l'Etat qui disposent trop souvent d'un pouvoir discrétionnaire démesuré.

Rendre le pouvoir aux citoyens afin que les réformes constitutionnelles ne se fassent pas contre eux, mais PAR et POUR eux, le principe de la République n'est-il pas "gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple" ? (Art. 2. de la constitution).

Nous n'avons pas de leçons de démocratie à donner aux autres peuples si chez nous les droits de l'homme et du citoyen ne sont pas respectés.

Il y a urgence à réformer la constitution pour permettre aux citoyens de concourir personnellement à la formation de la loi. "La loi est l'expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement ou par leurs représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse." (Extrait de l'article 6 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789).

L’abstentionnisme croisant est le reflet du désintérêt des citoyens pour la chose publique, il discrédite la République, remet en cause la légitimité des parlementaires et favorise les extrêmes pour aller finalement vers une opposition extra parlementaire qui ouvrira inévitablement une crise majeure de l’Etat.

Comment agir ? D'abord par une prise de conscience collective, une attention critique à chaque atteinte à la liberté, une action permanente auprès des élus, une résistance à tout empiétement de l'administration dans le domaine législatif. Une vigilance de tous les instants à l'application des textes défavorables à la liberté et aux droits des citoyens.

Le droit à l’information, à la libre expression et à la critique est une des libertés fondamentales.Pour résister, pour reconquérir et conserver vos libertés,informez-vous, informez vos amis, votre association, votre syndicat, votre parti politique et vos élus, n'hésitez pas à participer et à faire connaître www.citoyen-democrate.fr